Recettes,  Sucré

Le guide ultime du granola

J’ai souvent entendu : “oh mais je ne sais pas comment faire”. Sauf que quand on parle de granola, c’est hyper simple, et personnalisable à l’infini. L’idée de cette article est de vous donner les astuces et les techniques pour que vous puissiez créer tous les granolas qui vous font rêver (et avec ce que vous avez sous la main, aussi 😁).

La base : choisir ses céréales

Pour commencer, c’est simple, il faut vous choisir une base de céréales. Vous avez le choix ! Les flocons d’avoine ou les mélanges 5 céréales mais aussi de flocons/pétales de sarrasin, de riz ; les céréales soufflées (riz, quinoa) ; le sarrasin grillé (kasha)… Bref, les magasins bios sont vos amis pour cette étape !

Le liant : agglomérer les céréales

Ensuite, l’idée est de choisir un liant qui va venir coller les céréales et faire les gros morceaux en le mélangeant avant la cuisson. Là encore, vous avez le choix. L’option la + connue est peut-être le sirop d’érable (ou le miel). Plus votre liant est humide, plus le granola aura tendance à être moelleux. Par exemple, si vous utilisez une banane écrasée ou de la compote comme liant, le granola sera plus moelleux que si vous prenez du sirop d’érable.

Liants pour granolas très croquants : sirop d’érable, sirop d’agave (miel si vous n’êtes pas vegan), crème de marron, chocolat fondu (en fin de cuisson)
EDIT mars 2020 : en faisant un sirop maison, ça marche très bien aussi ! On peut en plus le parfumer, un exemple ici.
Liants intermédiaires : confiture (je la prends allégée), purée d’oléagineux (purée d’amande, de noisette, peanut butter. …), pâte à tartiner
Liants pour granolas moelleux : compote, banane bien mûre écrasée, purée de fruits (ou de légumes comme le potiron par exemple), concentré de tomate pour un granola salé

Vous pouvez évidemment choisir 2 liants et les mélanger ! Pour le chocolat, c’est un peu particulier car il faut ajouter son chocolat coupé en morceaux en fin de cuisson et mélanger (ça fond tout seul avec la chaleur) et ça fait des pépites ☺

Le gras : faire griller

En plus de votre liant, je vous conseille d’ajouter un peu de gras (même si ce n’est pas absolument nécessaire) pour toaster vos céréales et toppings. Ca peut être de l’huile de coco, ou un peu d’huile de noisette, de sésame, etc.

Les toppings : personnaliser sa recette

Maintenant que vous avez les bases les plus importantes, vous pouvez ajouter tout ce qui vous fait plaisir, avant ou après cuisson selon les produits.

Avant cuisson : oléagineux (amandes, noisettes, noix de Pécan, noix de cajou, …), graines en tout genre (sésame, chia, lin, courge, tournesol…), épices (cannelle, gingembre, muscade, clou de girofle, vanille, …)
Après cuisson : fruits secs, séchés ou lyophilisés (abricots, framboises, fraises, coco …), pépites de chocolat
Au moment de le manger : fruits frais, purée d’oléagineux, yaourt végétal ou lait d’amande (de cajou, de coco ou ce que vous voulez !)

La cuisson

Je vous conseille une cuisson à 150°C au four en chaleur tournante pendant 30 à 40 min, sur plaque, en remuant toutes les 10 min pour que ça grille bien de tous les côtés. Ensuite, on laisse refroidir et voilou !

La conservation

Votre granola se garde dans un bocal fermé hermétique pendant 1 à 2 semaines sans souci (pour les granola plus moelleux, je vous conseille 1 semaine max car il y a plus d’humidité). L’idéal est de se faire un gros batch de granola le dimanche pour en profiter toute la semaine !

Quelques exemples de granola

Voici quelques exemples de granolas pour vous inspirer !

Pour conclure

Si vous avez des questions sur les meilleures associations, ou autres interrogations, n’hésitez pas à me demander en commentaire ou directement sur Isntagram ! Et je suis aussi preneuse de vos meilleures recettes 💛

4 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *