Green lifestyle,  Recettes

La meilleure pâte à tartiner

Quand Kitchen Aid m’a proposé de tester leur dernier blender K400 Artisan, j’ai voulu le mettre vraiment à l’épreuve. J’ai donc de suite pensé à une recette avec des oléagineux à mixer, car tous les blenders ne sont pas capables de réussir ce test-là (est-ce que j’ai déjà fait souffrir des blenders comme ça sans aucun résultat ? Oui 😅).

Tant qu’à faire, autant se faire plaisir ! J’étais une grande fan de Nutella il y a quelques années (pas de honte, c’était il y a plus de 5 ans et je ne suis pas née vegan-bio-etc et personne n’est parfait.e 😁), et je garde encore le souvenir du côté hyper addictif que je n’ai jamais vraiment retrouvé dans d’autres pâte à tartiner. C’est peut-être le côté ultra sucré qui fait ça, mais j’ai eu envie de me lancer le défi de recréer au plus près possible la recette, en version plus saine évidemment !

Mixer des noix… Bon courage !

Si vous avez déjà fait le test, vous savez que mixer des noix est assez compliqué. Le plus simple, de mon expérience, est de le faire avec un robot en lame S, mais un très bon blender peut aussi faire l’affaire. Personnellement, je préfère rationaliser au maximum mes robots et le matériel de cuisine en général car avec ma petite cuisine parisienne de 3m2, tout s’entasse très vite et je n’ai plus de place pour cuisiner ! Donc autant trouver un bon blender polyvalent, qui fera aussi le boulot d’un robot en lame S.

Concrètement, si vous tentez de faire une purée de noix (ou un beurre de noix, c’est la même chose 😉), il y a plusieurs solutions pour faciliter la choses :

  • Vous pouvez les faire tremper dans de l’eau tiède plusieurs heures pour les ramollir, ce qui a aussi le bénéfice de les activer et de bénéficier d’une meilleure disponibilité des nutriments. Là, je ne l’ai pas fait car j’avais peur que la pâte se mélange moins bien avec l’huile s’il y avait de l’eau dans les noix.
  • Vous pouvez ajouter un peu d’huile, ce qui aide à bien mixer et à passer du stade poudre au stade de purée. Même 1 cuillère à soupe suffit !
  • Dernière astuce : si votre blender ou votre robot en lame S souffre, n’hésitez pas à faire des pauses, tout simplement ! A mixer 1 min, puis pause de 30s-1 min, puis rebelote 😊

Certains oléagineux sont plus faciles à mixer que d’autres. Par exemple, je trouve la cacahuète plus facile à mixer en purée que l’amande, mais je ne saurais pas dire à quoi c’est dû.

La recette

J’ai cherché la composition du Nutella industriel, et je suis tombée là-dessus : 56% de sucre, 13% de noisettes, 9% de lait écrémé, 15% d’huile de palme (youhouuu l’huile de palme…), émulsifiants (pour la texture) et vanilline (l’arôme de synthèse de vanille qui coûte beaucoup moins cher que de l’arôme naturel de vanille).

Evidemment, ça fait beaucoup, beaucoup de sucre, et pas mal d’huile. Je pense que c’est ces 2 composants qui jouent majoritairement dans la texture, plus les lécithines qui permettent de bien émulsionner le tout.

Pour ma recette, je suis partie de 250g de noisettes, que j’ai torréfiées pour intensifier le goût. Ca fait beaucoup de noisettes par rapport à la recette initiale (je n’ai pas prévu de faire 2kg de pâte à tartiner hein !), mais je préfère donner plus de place à la noisette qu’au sucre… Pour aider à mixer et à obtenir une texture plus lisse, j’ai ajouté un peu d’huile de noisette.

Concernant le cacao, je suis partie sur 10g (ça ne fait que 2% de la recette finale !) mais au goût c’est ce qui me semblait le mieux. Si vous voulez une pâte plus cacaotée, n’hésitez pas à en mettre un peu plus 😊

Sur le sucre, au début j’ai mis du rapadura en me disant que ça amènerait du goût (le rapadura a un goût un peu épicé qui ajoute de la profondeur, j’en mets souvent dans les cookies). Le petit souci, c’est que c’est aussi un sucre humide et que l’eau et l’huile ne sont pas très copines. En gros, ce n’est pas bon si on veut une texture super lisse et agréable ! Au final, j’ai mis moitié rapadura, moitié sirop de sucre ; et je pense que pour une texture encore plus lisse ce serait mieux de mettre 100% de sirop de sucre.

L’ingrédient qui m’a le plus embêtée est la poudre de lait. Compliqué à faire en vegan (j’allais pas ajouter de la poudre d’amande 😅). Du coup, j’ai choisi de faire avec de la crème de soja. Sauf que… ça contient de l’eau ! Et au début, cata absolue, toute ma pâte à tartiner a grainé et j’ai cru qu’elle était foutue. Je l’ai réchauffée sur bain marie et en touillant, tout est redevenu lisse et joli 😊 Je pense que l’idéal est de faire réduire sa crème de soja pour faire évaporer le maximum d’eau ; et sinon au moins l’incorporer quand elle est bien chaude pour éviter que le tout graine.

Bref, voici la recette :

Pâte à tartiner comme du Nutella sain

Ma version de la célèbre pâte à tartiner mais en version beaucoup plus saine & vegan
Prep Time15 mins
Cook Time10 mins
Total Time25 mins
Servings: 1 pot de 465 g

Ingredients

  • 250 g noisettes
  • 40 g huile de noisette ou huile neutre
  • 10 g cacao en poudre non sucré
  • 80 g sucre rapadura ou de sirop de sucre
  • 50 g sirop de sucre de canne
  • 35 g crème de soja
  • 1/2 cac extrait de vanille

Instructions

  • Faites torréfier les noisettes en les poêlant sans matière grasse pendant 5-10 min. C'est bon quand vous avez une bonne odeur de noisettes et qu'elles brunissent sur certains côtés.
  • Mixez les noisettes avec l'huile au blender jusqu'à avoir une consistance crémeuse. Ajoutez les sucres, le cacao et l'extrait de vanille et mixez à nouveau.
  • Faites chauffer la crème de soja (option : faite la réduire en la laissant environ 10 min sur feu doux et en remuant régulièrement). Ajoutez-la au mélange et mixez à nouveau. Si la pâte graine, faites réchauffer l'ensemble de la pâte en réchauffant sur un bain marie ou directement dans une casserole à feu doux en remuant avec une spatule. Versez dans un pot et conservez au frais.

Petit zoom sur le blender K400 Artisan

Si acheter un blender vous intéresse, voici mon retour sur le K400 :

  • les lames sont très trèèèès coupantes (mon doigt s’en souvient, j’ai essayé de récupérer les restes de pâte collés au fond 😅)
  • le moteur est super puissant et on peut donc bien mixer des ingrédients qui d’habitude ne passent pas trop au blender : noix, légumes très fibreux (gingembre, chou kale…), etc.
  • on peut gérer les différentes vitesses facilement et passer de l’une à l’autre en cours de mixage sans problème
  • le blender se nettoie tout seul, il suffit de mettre un peu d’eau savonneuse, un coup de blender, rincer et voilou
  • les parois en verre sont super épaisses donc pas de souci pour faire de la soupe qui est encore brûlante, il ne risque pas de casser
  • dernier truc cool mais pas des moindres : il est super joli et il y a plein de couleurs canons à choisir 😁

Niveau prix, il est à 329€ sur le site de Kitchen Aid, donc c’est un investissement mais je suppose que comme leur robot pâtissier il tient des années sans fatiguer 😁

Concrètement, si vous n’êtes pas sûr.e d’en avoir l’utilité, voici quelques recettes que je fais au blender pour vous inspirer :

Des recettes cools au blender

En sucré : de la purée d’oléagineux et des pâtes à tartiner, de la nice cream (une sorte de sorbet tout simple à faire avec des fruits congelés), du banana bread (en mixant les bananes puis en ajoutant le reste des ingrédients), du carrot cake, de la pâte à crêpe en mode express, des cocktails sympas et évidemment des smoothies, du lait végétal…

En salé : du houmouuuus (imaginez mon enthousiasme), toutes les tartinades imaginables (tapenade, houmous revisités, …), du pesto maison (en version zéro déchet avec des fanes de carottes par exemple), des soupes, gazpachos et veloutés, du guacamole, de la purée super lisse…

Et je suis sûre que j’en oublie ! A vous de me dire en commentaire votre recette favorite au blender, je l’ajouterai à la liste !

Conclusion

J’espère que cet article vous aura plu 😊 Surveillez mon compte Instagram, une surprise avec Kitchen Aid arrive bientôt !

Et si vous avez la flemme de faire votre pâte à tartiner maison, il existe plein de marques tops : Louarnes avec un combo noisettes/amandes/cacahuètes, Objet Fétiche avec une pâte façon Ferrero Rocher, Funky Veggie avec leur pâte à tartiner aux haricots rouges… Bref, le bonheur n’est pas jamais loin en matière de goûter 😉

5 Comments

      • Luna

        Hello,
        J’ai bien envie de tester cette recette miam mais pas de kitchen aid (a part mon robot mais ne me sera pas très utile ici…) je vais donc reprendre mon petit hachoir silver crest qui je te jure, a fait des merveilles pendant 4 ans et commence à rendre l âme tout juste mtn (après avoir fait une bonne vingtaine voir même plus Haha de pralinés, de purées d amandes ou noisettes ainsi que cacahuètes et concasser pas mal d autres aliments ! Tout ça pour 15 euros mais par petit morceau pour ne pas qu’il rende l’âme trop vite ! Alors j’espère qu’il arrivera à me faire cette pâte à tartiner également ! ❤️
        Je vais également, tester ton Brownies inratable pour base de gâteau, déjà d une j’espère le réussir mieux que le gâteau nature style crêpe et j’espère que pour une base de gâteau ça ira !
        Merci pour ton super blog !
        Luna.

        • healthylalou

          Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir à lire ! Tu me diras ce que tu en penses 🙂
          Un petit robot lame S pour faire ça c’est parfait ! Pour le brownie, en base de gâteau j’ai peur que ce soit un peu fragile, je te conseille peut-être l’autre recette de brownie (brownie à manger chaud) qui est plus dense.
          Tu me diras ce que ça donne en tout cas !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *