Green lifestyle

Je suis enfin passée à la culotte de règles

J’ai enfin sauté le pas (grâce à Moodz !) et je vous raconte comment 👇

Les règles, ce n’est jamais un moment agréable. Déjà, tu viens de passer 2 ou 3 jours en SPM, et là, BOUM, les règles. Mal partout, envie de pleurer totalement incontrôlée, impression d’être au bout de ta vie (enfin je sais pas comment ça se passe chez vous mais chez moi c’est très sympa 😐)… Et en bonus, comme j’avais l’habitude d’utiliser des serviettes hygiéniques, l’impression de porter une couche en permanence, les irritations de la peau autour de la serviette (oui ça frotte), la peur que ça se décale et d’avoir une fuite pendant le sport / la nuit / … Bref, l’enfer.

En bonus, la culpabilité de générer plein de déchets pendant cette période alors que j’essaie de faire vraiment attention tout le temps, même dans la salle de bain.

D’ailleurs, petit tour des protections zéro déchet disponible aujourd’hui à ma connaissance :

Pour ma part, je n’ai pas testé grand-chose. J’ai changé de contraception pour avoir mes règles tous les 3-4 mois parce que j’en étais au point de m’évanouir parfois à cause de la douleur (oui, je t’ai dit que c’était vraiment cool chez moi les règles 👍) et du coup je n’ai jamais trop creusé le sujet puisque je les ai quand même beaucoup moins souvent.

Comment j’ai passé le pas

Quand on a commencé à parler de culottes de règles il y a quelques années, je m’y suis intéressée mais le coût m’a fait laisser tomber. L’idée est restée dans un coin de ma tête, puis il y a quelques mois, j’ai mis les pieds dans un pop-up un peu par hasard. La marque de culotte de règles Moodz était là. Je tourne autour des culottes, je réfléchis, puis sachant que mes règles arrivent quelques jours après, je saute le pas et j’en achète une en plus de celle offerte gentiment par la marque.

Et là, BON-HEUR. Ce truc a changé ma vie. Enfin, mes règles. Ma vie pendant les règles quoi.

Déjà tu n’as pas l’impression de porter une couche. C’est ultra confortable. Tu as juste l’impression que c’est un jour pourri parce que tu as quand même tes règles (oui déso ça ne change pas ça !) mais au moins, tu oublies ta protection périodique. Et tu es beaucoup, beaucoup plus confortable.

Pour le jour avant, quand tu sais que tu vas avoir tes règles mais pas encore sûre-sûre. Pour les après aussi, quand ça va s’arrêter mais tu sais qu’il va encore y avoir un peu de flux. Et pour le pendant, clairement quand tu te vides de ton sang 👍

La logistique

Concrètement, je porte cette culotte la journée puis le soir en arrivant à la maison, je remplis un saladier d’eau froide et je mets ma culotte dedans. Ensuite, je la lave tout simplement à 30°C, le soir même après avoir laissé trempé 1 ou 2h.

Il faut savoir qu’elles mettent pas mal de temps à sécher, donc si le plan c’est de les enchaîner, prévoyez quand même une journée off entière de séchage.

Je pense que l’idéal est d’en avoir assez pour tenir jour/nuit sur son cycle, ou alors au moins les journées puis d’alterner avec une autre protection pour la nuit par exemple.

En moyenne les modèles pour flux moyens et légers durent jusqu’à 12h et que ceux pour flux abondants durent entre 4 et 12h.

C’est un investissement qui est assez important (comptez 30 à 40€/culotte), mais qui apporte un gain de confort non négligeable, et qui est une solution zéro déchet quand même super cool.

Pour l’instant j’en ai 3, je pense en acheter 2 supplémentaires pour pouvoir en porter les 2 premiers jours (2 jours + 1 nuit donc 3) puis faire ma lessive et laisser sécher la nuit plus une journée en portant les 2 restantes puis pouvoir retourner sur celles qui sont propres.

Les modèles que j’ai testés chez Moodz

Voici les 2 modèles que j’ai testés :

J’adore la version rouge. Je trouve ça cool de porter un truc coloré et qui me met de bonne humeur plutôt qu’une culotte que je n’aime pas (celle qui finira un jour tâchée ou qui l’est déjà…).

Je porte la version shorty en milieu de règles et l’autre quand c’est un peu plus light. J’en ai aussi d’une autre marque que j’alterne.

Evidemment, les modèles sont super confortables pour moi. Ils ont un toucher un peu satiné et doux.

Pour le moment, je n’ai eu aucun souci de fuite avec ces modèles-là, en les portant une journée chacun, en journée beaucoup de flux pour le shorty et en début/fin de règles pour l’autre.

Comment choisir sa culotte de règle ?

Il faut d’abord se baser sur votre flux. Est-ce que vous voulez porter la culotte pour un jour de flux plutôt light ou plutôt important ?

Ensuite, il existe plein de marques. Concrètement, ce qui change de l’une à l’autre, c’est principalement le design et les engagements de la marque.

Sur le design, il existe plein de modèles, de couleurs et de matières différents. A vous de voir ce que vous préférez ! Vous pouvez même trouver des matières style dentelle et plumetis ou des tangas si c’est ce que vous voulez.

Chez Moodz, pour le moment, il y a ces modèles :

Niveau couleur, vous avez le choix entre noir, bleu nuit ou rouge selon les modèles.

Côté production, les culottes sont designées en France, le coton est portugais, le tissu technique est conçu en France et vient d’Italie et l’assemblage a lieu au Portugal. Bref, c’est tout européen et ça c’est déjà cool.

Enfin, un petit détail que je trouve sympa : Moodz reflète une image très body positive et montre toute la diversité des femmes sur son site (et les vergetures et les trucs qui vont avec et ça c’est cool !).

En tout cas, de mon côté je suis convaincue par la marque ! Si vous voulez tester à votre tour, j’ai un code promo qui vous donnera -10% sur vos achats Moodz :

MOODZLALOU

Il est affilié, c’est à dire que je touche quelques sous si vous achetez une culotte sur le site de Moodz, ce qui permet de me rémunérer pour le temps que j’ai passé sur cet article et à faire des photos en culotte 😊

3 Comments

  • Luna

    Pourquoi pas… Dans le sens, tester cette marque. Car mes 3 culottes viennent de chez Fempo, c’est français, ils sont supers mais ca reste cher malgré tout… Moins de choix aussi au niveau modèle mais pendant un temps, bcp de choix en couleurs me semble t il (marron, beige, blanc, etc) Moi les miennes ça fait plus d1 an que je les ai, version culotte et shorty et noir… J’avais payé plus de 100 euros les 3.je vais voir pour celles de l article… 30 à 40 euros la culotte c’est raisonnable, elles ont l’air confortable et jolies… S’ils livrent pendant le confinement pourquoi pas, ce qui n’est pas le cas chez Fempo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *