Entremets & desserts crémeux,  Sucré

Flan au matcha & test de Anatae

J’ai découvert le matcha il y a quelques années, et je dois avouer que je n’ai pas de suite accroché à son goût herbacé avec une touche d’amertume. Cela dit, après en avoir bu plusieurs fois et notamment en latte, j’ai fini par être conquise par sa singularité. Aujourd’hui, je suis une grande fan de matcha ! J’ai passé l’été à siroter des matcha lattes glacés (c’est teeeeellement bon 😁) et je vais clairement recommencer l’été prochain. L’hiver, je fais plutôt des matcha lattes de temps à autres, voire parfois juste avec de l’eau (mais je vous conseille de commencer avec du lait !).

Niveau lait, je prends plutôt du lait d’avoine ou de riz pour mes lattes, mais en soi ça marche plus ou moins avec tout. Niveau technique, il suffit de mettre une cuillère à soupe de matcha dans un petit bol, d’ajouter un peu d’eau chaude par-dessus et de fouetter. Je n’ai pas de fouet spécial matcha (le fameux chasen), donc je fais avec un fouet à pâtisserie et ça marche quand même ! Il faut fouetter jusqu’à avoir un mélange vraiment mousseux et zéro grumeau, puis on le rajoute dans notre lait chaud ou froid (pour le latte glacé, je mets quelques glaçons en plus).

Vous pouvez évidemment sucrer si besoin, mais plus ça va plus je m’en passe, notamment avec des matchas de bonne qualité.

Comment choisir son matcha ?

Pour le matcha, tous les thés matcha ne se valent pas, loin de là ! Il existe plein de matchas différents sur le marché, et à tous les prix. Pour moi, le 1er indice de qualité est la couleur. Il faut qu’elle soit bien verte et lumineuse, et surtout pas un vert terne ou un peu jaune.

De gauche à droite : un matcha que j’ai depuis 6 mois, un matcha que j’ai reçu récemment, le culinaire de Anatae, le Premium puis le Cérémonie

Ensuite, le goût. Un très bon matcha sera très peu amer, mais pour ça il fait pouvoir le goûter avant de l’acheter ! Deux autres indices que vous pouvez trouver sur le paquet sans acheter : la certification bio et la provenance (traditionnellement, le matcha vient du Japon).

Maintenant que vous savez qu’il existe plusieurs niveaux de qualité, il n’est pas forcément nécessaire de prendre le meilleur matcha du monde, surtout pour l’utiliser en cuisine ! En effet, quand on va le cuire, il perdra pas mal de ses propriétés et un peu de son goût, donc si c’est pour faire de cookies un matcha culinaire suffit.

Les matchas chez Anatae

J’ai eu la chance de tester les 3 gammes d’Anatae : le matcha culinaire (celui pour les cookies !), la version Premium (très bien pour les lattes) et la version Cérémonie (la crème de la crème !).

La différence entre les 3 gammes ?

  • Le matcha Cérémonie est récolté et les nervures de la feuilles de thé sont séparées à la main (1,13€/g pour le pot de 30g à 34€)
  • Le matcha Premium est récolté à la main mais les nervures sont séparées par une machine (0,93€/g pour le pot de 30g à 28€)
  • Le matcha culinaire est récolté et les nervures sont séparées par une machine (0,40€/g pour le sachet de 50g à 19,9€)

Bon et ça change quoi en dehors du prix ? Dans les faits, le matcha culinaire est un peu plus terne et légèrement plus amer que les autres, il est également moins cher. Le premium est très légèrement moins vert que le cérémonie mais pour le coup c’est encore plus subtil ! Je vous laisse juger de la différence par vous-même, c’est léger :

de gauche à droite : le Cérémonie, le Premium puis le culinaire

Un dernier conseil : je vous conseille de commencer avec un petit pot (sauf si vous en consommez très régulièrement !), car le matcha s’oxyde plus ou moins en 6 mois.

Et enfin, j’ai la chance d’avoir un code promo chez Anatae, c’est HEALTHYLALOU et ça vous donnera -10% sur les produits. C’est un code affilié donc en l’utilisant vous rémunérez également mon travail 😊

Le matcha en pâtisserie

Niveau pâtisserie, j’utilise évidemment le matcha culinaire (on va pas gâcher heiiin). J’ai choisi de faire un flan, mais vous pouvez faire plein d’autres choses avec ! Voici quelques unes de mes recettes passées : financiers matcha framboise, bûche matcha framboise, banana bread matcha

Pour le flan, j’ai choisi de reprendre la recette de mon livre et de la simplifier pour enlever la crème de soja, afin qu’il y ait encore moins d’ingrédients 😊 Comme on était à 100% sur du lait végétal, j’ai ajouté un peu de fécule et de margarine pour compenser et avoir un rendu encore plus crémeux.

En tout cas, j’espère que la recette vous plaira ! Elle est vraiment facile, il s’agit plus ou moins d’une crème pâtissière et d’une pâte sablée 🙂

La recette du flan au matcha

Flan vegan au thé matcha

Un flan bien crémeux, au thé matcha
Prep Time20 mins
Cook Time1 hr
Temps de repos2 hrs
Total Time3 hrs 20 mins
Servings: 6 gourmand.es

Ingredients

Pour la pâte

  • 250 g farine
  • 160 g margarine
  • 10 g sucre

Pour la crème

  • 90 cL lait végétal
  • 120 g sucre blanc ou 150 pour une version + sucrée
  • 100 g fécule de maïs
  • 80 g margarine
  • 1 cas matcha culinaire

Instructions

  • Mélangez la farine, la margarine, et le sucre jusqu'à avoir une pâte homogène (et en évitant au maximum de pétrir). Etalez puis foncez un moule à bords hauts (un moule à cheesecake fait parfaitement l'affaire). Placez au frais en attendant. ⁠
  • Dans une casserole, faites chauffer le lait à feu moyen. A côté, mélangez dans un bol le sucre, le matcha et la fécule. Ajoutez environ un verre du lait dans le bol puis mélangez bien, et reversez le tout dans la casserole en fouettant. Continuez à fouetter sur feu moyen jusqu'à épaississement (environ 1 min après le plop d'ébullition). Ajoutez la margarine et mélangez jusqu'à l'incorporer à la crème.
  • Versez la crème dans la pâte et faites cuire 40 min à 180°C (ça va gonfler mais c'est normal, le flan retombe après !).⁠
  • Une fois refroidi, place le flan au réfrigérateur au moins 2h (l'idéal est de le faire la veille).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recipe Rating