Salé

J’ai fait une raclette vegan !

La raclette, c’est un peu LA recette comfort food de l’hiver. Mais comment faire pour la transformer en plat veggie ou vegan sans en perdre tout le plaisir ? J’ai testé et je vous dis tout !

1ère étape : remplacer la “charcuterie”

Ici, il y a deux solutions : les substituts de viande industriels ou les légumes préparés. J’ai testé quelques substituts pour vous, et surtout, plein de petites préparations de légumes.

Les légumes

Pour cette raclette, j’ai choisi de me tourner vers des légumes de saison. L’idée est simple : plein de légumes qu’on fait revenir séparément à la poêle avec quelques épices, et qui viendront accompagner les patates et le fromage par la suite.

Voici ce que j’ai réalisé, mais n’hésitez pas à expérimenter !

Verdict : c’était génial. C’est top de retrouver l’esprit de la raclette (plein de petites choses à ajouter autour de ses patates), et à la fois de se régaler avec des légumes de saison. Mention spéciale pour le panais à la moutarde ancienne, les oignons caramélisés et les champignons de Paris à la sauce barbecue.

[EDIT 2019] Quand j’ai refait une raclette que j’ai reprise en photo (oui j’en ai fait d’autres entre 😅), j’ai fait des oignons caramélisés au paprika, des grosses tranches de champignons grillés, des petits cubes de champignons à la moutarde et j’ai acheté des petites saucisses vegans et re les vege tranches fumées.

Les substituts de viande industriels

Voici les courses faites dans un magasin vegan (Un monde vegan). Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne suis pas une grande fana des substituts de fromage et de viande. Globalement, je pense que ce sont des produits ultra transformés qui n’ont pas énormément de goût.

Attention, tout contient du gluten sauf les Végé’tranches à l’italienne de Wheaty et le faux-mage.

Voici la liste complète : 

  • Végé’tranches à l’italienne Wheaty
  • Serrano vegan de Meetlyke
  • Mini-viennoises de Taifun
  • Végé’tranches fumées de Wheaty
  • Fauxmage fumé Wheaty (on en parle après)

Pour faire court, je n’ai pas aimé. Ce sont des produits industriels qui pour nous ont moins d’intérêt que des légumes bien préparés. Cela dit, c’était quand même assez ludique (les petites saucisses et les végé tranches notamment). Le seul avantage réel, c’est qu’il n’y a aucune préparation à faire.

2ème étape : remplacer le fromage

La base de la raclette, avant les patates c’est le fromage. Si vous voulez une recette végétarienne, vous pouvez passer à la prochaine étape. Et pour une raclette 100% végétale, on le remplace ! Pour cela, j’ai testé 2 recettes de “fromages” fondants vegan et simples à faire, plus un fauxmage acheté dans un magasin vegan.

Mon préféré ! Il gratine, il fait des bulles, et surtout : il est bon, avec une note fromagée bien présente. 

La recette : Mixez 3 patates moyennes bien cuites, 220g d’huile, 5 cas de levure de bière, sel & poivre. C’est tout !

A noter : ce fauxmage marche aussi pour les gratins, les pizzas, les lasagnes...

Il “croûte” à la chaleur, et gustativement, on sent VRAIMENT le haricot blanc. Bref, un échec.

La recette, si jamais : Mixez 250g haricots blancs, 2 cas d’huile, 2 cac de miso, 2 cas de levure de bière, 100 ml de lait de soja.

Si vous arrivez à en faire quelque chose de bien, n’hésitez pas à me le dire !

C’est un faux-mage décrit comme “encore meilleur chaud”. J’avais donc supposé (à tort), qu’il fondrait bien. FAUX. Comme vous pouvez le voir, il ne convient pas vraiment pour une raclette. Niveau goût, c’est sans plus.

Si vous voulez un faux-mage vegan tout prêt et qui fonctionne, celui de No-muh est fait exprès pour. Je le tester bientôt !

[EDIT 2019] J’ai testé le fauxmage No muh rac, que j’ai trouvé top ! Il fond, il fait des bulles, il gratine, il a un goût qui rappelle le fromage… Bref, quasi parfait (juste trop salé à mon goût). Il m’a coûté 9,5€ pour 2 personnes chez Aujourd’hui demain à Paris, et en gros il faut compter 1 “boudin” par personne. Ce qui est pratique car si on a une raclette organisée par des amis omnis, on peut ramener son boudin de fauxmage 😁

Que vous choisissiez un fauxmage tout fait ou une recette maison, n’hésitez pas à ajouter quelques twists à votre fromage : des herbes (ciboulette, thym, etc.), ou des épices (cumin, paprika, etc.),  il devient encore meilleur et surtout original 😁

3ème étape : faire cuire ses patates

Pour les patates, vous savez comment faire 😉

Conclusion

Ma raclette n’a pas grand chose à voir avec une raclette classique. Le truc à retenir ? Les petits légumes grillés, avec lesquels tout le monde se régale, et le fromage patate à réutiliser dans d’autres recettes. Si vous partagez votre raclette avec des amis omnis, prévoyez beaucoup plus de légumes que pour vous seul.e car on se les fait piquer, vous êtes prévenu.e !

6 Comments

  • Stella

    Génial ! Depuis le temps qu’on me parle du fromage pomme de terre je sens qu’on va bientôt essayer ça a la maison, la simplicité y’a que ça de vrai :p

  • Mrs Spoon

    Bonjour et merci pour ce blog tellement gourmand… et notamment pour ce sujet! 🙂

    Cela me donne envie de tester votre “fauxmage patate”!
    Pour compléter le sujet, voici mon expérience : lors d’un dîner avec des amis, j’avais il y a plusieurs années improvisé pour moi une raclette végan très bonne avec divers légumes dont des poivrons marinés grillés (sauce soja + huile). Ils apportent un petit goût umami qui n’a rien à envier au jambon! Les champignons grillés apportent aussi beaucoup, de même que la patate douce.
    Pour remplacer le fromage, j’avais testé 2-3 trucs, mais la révélation était le houmous de marque Florentin, qui est épais à froid, mais fond ensuite littéralement dans le poêlon. Très gourmand, je n’ai pas eu à envier mes camarades de table, je m’étais régalée 🙂
    Pourquoi le houmous Florentin fond-il aussi bien? Je ne sais pas, peut-etre car il est bien épais mais contient beaucoup de gras? Je n’ai pas essayé avec un autre houmous. Piste à creuser…

  • Elsa

    Hello, je suis tombée par hasard sur ton site et celui-ci fait déjà partie de mes favoris !
    Hâte de découvrir l’ensemble de tes recettes, tout donne envie !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *